UNIVERSITE DE TOLIARA
INSTITUT HALIEUTIQUE ET DES SCIENCES MARINES
L'Ecole Doctorale thématique “SCIENCES MARINES ET HALIEUTIQUES”

Contexte

Avec ses quelques 5 600 kilomètres de côte, 1.225.259 km² de ZEE (Zone Economique Exclusive) et ses plans d’eau diversifiés, le secteur de l’exploitation des ressources aquatiques offre une potentialité appréciable qu’il convient de valoriser davantage. L’augmentation des recettes du pays et la participation à la satisfaction des besoins alimentaires de la population restent alors des objectifs en vigueur. 
 
Pour la réalisation de ces objectifs, la bonne gouvernance figure parmi les priorités à laquelle est associée implicitement et primordialement la nécessité d’une administration plus efficace, compétente et responsable. Au niveau du secteur productif privé, leur réalisation nécessite des cadres compétents, capables de répondre aux besoins de la globalisation. 
 
Le besoin en cadres et chercheurs en sciences marines et halieutes de haut niveau se fait ressentir davantage pour le développement du secteur en particulier, non seulement pour pallier le nombre largement insuffisant de compétences dont le pays dispose actuellement, mais aussi pour se préparer à la relève des cadres actuels dont l’âge moyen est relativement élevé. 

Pourquoi l’Ecole Doctorale ?
 
L’Université de Toliara veut offrir à notre pays, au moyen de l’Ecole Doctorale « Sciences Marines et halieutiques », une capacité de formation et de recherche de niveau mondial sur les enjeux majeurs des régions littorales, enjeux dépendant de la ressource en eau particulièrement riche, abondante et diversifiée à Madagascar. Cette Ecole Doctorale est destinée à être un centre d’excellence pour le pays, assurant une formation à la recherche à la fois fondamentale et appliquée au développement en vue de la connaissance, de la production et de la gestion des ressources halieutiques, ainsi que de la protection et de l’aménagement écologique des milieux aquatiques. 
 
Ainsi, l’Ecole Doctorale répondra aux besoins du secteur des ressources halieutiques et de la protection des milieux aquatiques en chercheurs et en enseignants-chercheurs dans l’ensemble des disciplines. Il est aussi nécessaire que les gestionnaires des milieux aquatiques et de leurs ressources soient à même de coopérer efficacement avec les chercheurs. Ce qui nécessite de leur part une solide formation scientifique et humaine. 
 
De plus, cette formation viendra consolider les connaissances des spécialistes de terrain (Ingénieurs, Agronomes, Vétérinaires dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture). Elle permettra également aux étudiants issus du 2ème cycle en sciences biologiques d’acquérir des connaissances nécessaires à la recherche océanographique. C’est pourquoi cette formation contribuera à la résolution des problèmes de développement durable, ceux en relation avec l’alimentation et l’environnement. 
 
Conseil de l’Ecole doctorale

Afin d’assurer le bon fonctionnement de l’école doctorale, un conseil de l’école a été créé. composé d’enseignant-chercheurs, de personnel technique et administratif, de représentants de doctorants et de représentant du secteur privé.
Débouchés habituels

Doctorat : Enseignant Chercheur ; cadre supérieur /manager et conseiller technique (ministères, entreprises privées, bureau d’études, ONGs, organismes de développement ; collectivités décentralisées).